Cavalier Sarmate

Cavalier Sarmate

samedi 1 novembre 2014

Par Toutatis ! (1)

2014, la France toute entière est plongée dans l'austérité : gel des salaires, augmentation des impôts, réduction de la dépense publique, etc...
Toute la France? Non!
Un village résiste encore et toujours à cette ambiance morose. Son chef, Népotix, y distribue sans compter, dit-on, l'argent public.
Homme pieux, sa devise est inspiré de la parole de Saint Matthieu : "Demandez, il vous sera accordé".
Ainsi, tandis que les autres chefs de village ont cru bon, par souci d'économie, réduire leurs émoluments et ceux de leurs adjoints, Népotix a, au contraire, fait le choix d'une rémunération élargie à deux conseillers fidèles et exceptionnels : Voirix et Webix.
Puis il a proposé, au nom du village, que la jeunesse soit honorée et a donc décidé qu'une allocation serait allouée à Cylindrix, pour qu'il puisse  faire des tours de moto avec ses copains.
Les habitants du village n'en reviennent pas de tant de générosité! Pourraient-ils, eux aussi, profiter de cette corne d'abondance? Tous se prennent à rêver d'une audition jouée d'avance, au cour de laquelle ils pourraient exposer un projet personnel, financé par la communauté.

Mais à peine échafaudé, le rêve tourne à la désillusion. A quoi bon espérer?!
Si Nepotix a dû réduire le financement des associations et n'a même plus de quoi acheter des timbres pour répondre aux courriers que lui adressent ses administrés, comment pourrait-il financer leurs projets respectifs?

Mais d'ailleurs, puisque l'air du temps est aux économies de bouts de chandelles, comment Cylindrix a-t-il réussi à décocher une timbale de 500 euros? N'aurait-on pas déshabillé Polux pour habiller Jackyix? N'aurait-il pas été plus juste et plus logique que Népotix, ses adjoints et ses conseillers exceptionnels renoncent à une partie de leurs indemnités municipales pour financer le jeune Cylindrix? Pour une fois que cet argent aurait servi à financer du talent et de vraies compétences!  

Bien des mystères planent décidément sur le village d'Atypix, qui commence à se demander si Népotix et Clientélix ne seraient pas une seule et même personne.

p.s : Les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite.

 (1) "Toutatis" signifie en langue celtique "père de la tribu"

 

1 commentaire:

noel meyssin a dit…

bonjour
une question ce pose
Pour une municipalité qui nous parle écologie de subventionné un sport mécanique
Ou est la cohérence ??????????????????????