Cavalier Sarmate

Cavalier Sarmate

mardi 23 décembre 2014

Sermérieu : Le Retour du Franc

Lire le "Pt'it Trait d'Union" est toujours un grand moment, pourvu, bien entendu, qu'on parvienne à faire abstraction de la syntaxe, des barbarismes, des fautes d'orthographe et de grammaire, qui font passer un élève de CP pour un agrégé de lettres modernes!
Chaque numéro est un moment de réjouissance que tous les neurasthéniques et autres dépressifs attendent comme une bouffée d'oxygène.
Tout y est pour le mieux dans le meilleur des mondes, mon cher Candide! Ici tout n'est que fêtes, réjouissances, rencontres et célébrations qui, invariablement, se terminent par le fameux "verre de l'amitié"!
Des conflits, des désaccords, des questions sans réponse, des mystères comptables, des délibérations houleuses, des rétentions d'information, des négligences, de l'insécurité ????? Nul n'en a jamais entendu parler...ou plutôt si, mais "chez les autres". Pour nous, qu'on se le dise, cher Monsieur Coué : TOUT VA BIEN!!!
Enfin, "tout"... façon de parler!
Figurez-vous que Sermérieu est depuis peu le lieu de phénomènes inexplicables, qui confinent au paranormal et mobilisent la communauté scientifique internationale. La Grande Pyramide du Machu Picchu, les mégalithes de Carnac, les statues de l'île de Pâques ne sont plus désormais que des anecdotes de l'histoire, en comparaison des forces qui ont pris possession du promontoire de la Madone.
Les faits sont là : les tables y tombent  toutes seules, le sol est jonché de détritus dont on ignore la provenance, la table d'orientation se disloque sans raison.
 
En un autre lieu, l'explication tomberait sous le sens : la malveillance et l'incivisme. Mais pas à Sermérieu. Pas au pays du verre de l'amitié!
 
Vous vouliez vous asseoir pour profiter de la vue? Dommage!!
 
L'incrédulité est telle que nul n'ose s'y rendre depuis plus de quinze jours ; préférant ne pas polluer la scène de ce crime par une remise en état inopportune. Certains plus "Francs" avancent l'idée que Clodomir aurait pu choisir de quitter Vézeronce pour élire domicile à Sermérieu, où il se serait laissé aller à une colère d'outre tombe, apprenant que les "verres de l'amitié" ne contenaient ni cervoise, ni hydromel, ni vin aux épices.
 
Reste d'un verre de l'amitié à la Madone???
Tout ceci n'est bien entendu que supposition et, à ce jour, le mystère reste entier ; laissant planer un doute inquiétant sur l'avenir de Sermérieu, de son Pt'it Trait d'Union et de ses célèbres verres de l'amitié.
Doute que refuse de partager les chefs burgondes Népotix, Hydraulix, Voirix et Webix ; convaincus, qu'en cette période de l'année, il ne peut s'agir que d'un accident de traineau du Père Noël ou d'une facétie de ses rennes.
 
Joyeux Noël à tous et bons verres de l'amitié!
Les coutumes locales ont du bon...Oh, Oh, Oh!
 
 
 
 

1 commentaire:

noel meyssin a dit…


bonjour
hé oui "le verre de l amitié"mais si comme vous avez une conseption pure et non ambigu de l amitié difficile de partager ce verre avec des personnes qui nom que mépris et fourberie a nos égard
A sermerieu la démocratie n est pas la conjugaison des cultures des avis des idées politiques ni des statut sociaux
Pour ces petits méfaits a la madone j ai entendu parler d une soucoupe volante je pense qu il faudrais invité les frères bogdanof afin qu il étudie ceci de pret
joyeux noel